Calliope, pour comprendre le métier avec ceux qui le pratiquent

L’interprétation simultanée est suivie à travers les écouteurs, le délégué choisissant le canal approprié.

En interprétation simultanée, les différentes langues actives sont diffusées sur différents canaux

 

Cabines de traduction simultanée lors des Jeux Olympiques de Beijing 2008

Montage de cabines portables d'interprétation simultanée dans une salle de conférence

 

 

Glossaire de l’interprétation

Interprète-conseil
Les membres de Calliope Interpreters ont une vaste expérience professionnelle  en tant qu’interprètes-conseils et interprètes de conférence

Interprète en exercice qui est le lien entre l'organisateur de la conférence et l'équipe d'interprètes qu'il recrute en fonction des langues de travail, du sujet, du lieu de la réunion et de sa connaissance du marché.

Interprétation simultanée
Cabine d’interprétation simultanée,  fixe et insonorisée, offrant une vue parfaite de la salle de conférence et des conférenciers.

traduction orale d'un discours à mesure qu'il est prononcé.
L'interprète, installé dans une cabine insonorisée ayant visibilité directe sur la salle, entend au moyen d'un casque un discours qu'il interprète en temps réel vers sa langue de travail (en général sa langue maternelle). Ses auditeurs l'entendent par le biais de récepteurs.

Un minimum de deux interprètes par langue et par cabine sont prévus et ils se relaient à intervalles réguliers (en principe toutes les demi-heures).

Interprétation consécutive
Claudia Ricci, membre de Calliope Interpreters pour l’Italie, travaillant en interprétation consécutive lors d’une conférence.

Traduction « différée » d'un discours par l'interprète qui, assis à la tribune ou à la même table que l'orateur, prend des notes, puis traduit le segment entendu lorsque l'orateur a terminé. L'intervention peut durer plusieurs minutes. Il s'agit d'une technique particulièrement appropriée aux négociations, discours protocolaires ou interviews. Seuls les interprètes professionnels la maîtrisent et savent restituer les interventions dans leur intégralité, avec toutes les nuances voulues.

Elle ne nécessite pas de cabine, ni d'équipement, si ce n'est une petite sonorisation si la salle est vaste ou le public nombreux.

Interprétation chuchotée (ou chuchotage)
Alexandra Hambling, membre de Calliope pour l’Irlande, travaillant en chuchotage lors de la réunion d’un Conseil d’administration

Interprétation simultanée effectuée sans cabine par des interprètes qui se relaient pour chuchoter « à l’oreille » d’un ou deux délégués maximum..

A éviter autant que possible car la voix de l’interprète peut gêner les autres participants et l’interprète n’entend pas toujours correctement les orateurs.

Interprétation avec matériel portable (infoport, bidule)
Système de « bidule » utilisé par les interprètes lorsque les délégués doivent se déplacer

Ce système utilise un émetteur à fréquence radio et des écouteurs, mais pas de cabine insonorisée. Utile car léger, il est néanmoins strictement réservé à des circonstances très particulières comme les visites de sites, car il permet la mobilité des délégués et des interprètes, mais ne saurait remplacer une cabine en situation de conférence.

AIIC
Les membres de Calliope Interpreters sont tous membres de l’AIIC, l’Association Internationale des Interprètes de Conférence.

L'Association internationale des interprètes de conférences, fondée en 1953, est la seule organisation professionnelle mondiale regroupant plus de 2 800 interprètes de conférence dans le monde entier.

Elle applique des critères d'admission très stricts qui garantissent la combinaison linguistique des membres, ainsi que leur professionnalisme et leur déontologie.

Langues actives & passives
ALa console d’interprétation simultanée permet la sélection des canaux entrants et sortants

Langues actives d'une réunion : les langues vers lesquelles l'interprétation est assurée.

Langues passives d'une réunion : les langues à partir desquelles l'interprétation est assurée, donc les langues qui peuvent être parlées en salle.

Combinaison linguistique d'un interprète
La combinaison linguistique d’un interprète indique son degré de maîtrise de chaque langue, par ex. anglais A, français et allemand B.

Classement des aptitudes linguistiques d’un interprète pour un ensemble de langues, conformément aux critères de l'AIIC.

  • Langue A : langue active, celle vers laquelle il interprète (en général sa langue maternelle ou une langue dont il a une maîtrise équivalente).
  • Langue B : langue qu'il maîtrise parfaitement et vers laquelle il peut aussi interpréter, en fonction du sujet et des circonstances.
  • Langue C : langue dont il a une compréhension parfaite, à partir de laquelle il interprète, mais vers laquelle il ne traduit pas.
Relais & Pivot
Le relais est utilisé pour l’interprétariat de langues exotiques ou rares.

Le relais est un système de travail consistant à interpréter non pas directement à partir de la langue parlée par l’orateur, mais à partir de la version qui est fournie par un autre interprète qui, lui, comprend la langue originale.
Ce système peut être utilisé dans les rares cas où tous les membres de l'équipe ne comprennent pas toutes les langues de la réunion ou dans le cas d'une langue particulièrement exotique.

Toutefois, en raison du décalage que ce système implique fatalement pour les autres interprètes et du risque inhérent de multiplication des erreurs, l'AIIC déconseille ce système qui est réservé à des cas exceptionnels.

Pivot : interprète qui, dans le système dit du "relais", fournit l'interprétation à partir de l'original. Les autres cabines interprètent à leur tour sur la base de sa version

Option & Contrat
Une fois sous contrat avec un client, un interprète de conférence refuse toute autre offre pour ces mêmes dates.

Option: proposition, sans engagement de la part du client, faite à un interprète qui lui réserve ces dates et ne peut accepter d’autre offre sans consultation préalable.

Contrat: offre ferme faite à un interprète, pour une réunion donnée. L’interprète refuse toute autre offre pour ces mêmes dates et, en cas d’annulation, les honoraires restent dus en totalité ou en partie.

Les interprètes de conférence  (traducteurs) et interprètes-conseils de Calliope sont tous membres de l’AIIC