Les Jeux Olympiques de la Jeunesse

Ayant fait ses preuves lors d’une réunion en mars 2010, Calliope s’est vu confier l’organisation des services d’interprétation de cet événement d’envergure, très suivi dans tous les pays.

Chef-interprète avec la Directrice linguistiqueEn août 2010, Singapour a accueilli la toute première édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse, avec la participation de 3 600 athlètes et 204 Comités Nationaux Olympiques, au fil de plusieurs semaines d’épreuves sportives. Sept membres de Calliope ont été pressentis comme chefs d’équipe et ont supervisé, sous la direction de la Chef-interprète, les prestations fournies en 11 langues différentes. Ils ont joué un rôle de liaison essentiel avec les Responsables des sites, ainsi qu’avec les Responsables de presse sur chacun des sites des épreuves, pour gérer la logistique, tous les changements de dernière minute, les annulations etc. Faute de professionnels disponibles localement pour toutes les langues requises, Calliope a dû faire appel à des interprètes venus de toute la région Asie-Pacifique et même d’Europe.

Les besoins linguistiques des J.O. de la Jeunesse étaient aussi variés que les nationalités qui y étaient représentées. Il fallait, par exemple, couvrir certaines réunions de logistique, de partage (rencontres entre jeunes et champions olympiques) et les conférences de presse des finalistes. Les équipes de Calliope ont travaillé en simultanée, consécutive et chuchotée, selon les besoins des participants et l’infrastructure disponible. Les chefs d’équipe surveillaient attentivement les résultats dans chaque discipline, afin d’être prêts à couvrir les langues des médaillés lors des conférences de presse, parfois dans des langues inattendues. Grâce à ses équipes « modulables » et à sa rapidité de réaction, Calliope a su gérer les informations pour faciliter la planification et couvrir tous les besoins.

Avec à peine un mois de préavis, Calliope a su constituer une équipe de professionnels qualifiés et offrir des services d’interprétation irréprochables pendant presque 3 semaines, allant des réunions de préparation des Chefs de mission jusqu’aux réunions techniques et conférences de presse des médaillés.

“Les J.O. de la Jeunesse de Singapour étant les premiers du genre, les besoins en interprétation étaient donc particuliers et difficiles à prévoir. Pourtant, Danielle s’est acquittée de sa tâche de Chef-interprète de façon magistrale. Pour interpréter de jeunes athlètes, elle a recruté une équipe d’interprètes relativement jeunes, mais ayant l’expérience et les combinaisons linguistiques requises. Elle a aussi veillé à ce que toutes les demandes d’interprétation soient traitées avec rapidité et efficacité.

Danielle Grée a parfaitement compris les besoins du Comité Organisateur et a conçu une solution sur mesure, à un coût raisonnable, sans transiger sur la qualité, le tout dans des délais extrêmement serrés.Nous avons eu beaucoup de chance de bénéficier du concours d’une partenaire aussi fiable et professionnelle.”
Emma Mas-Jones, Directrice linguistique, Jeux Olympiques de la Jeunesse, Singapour 2010

Partager cet article :