Déterminer le type d’interprétation et les langues requises

 | Bonnes pratiques

Avez-vous besoin d'interprétation simultanée, d’interprétation consécutive ou d’un autre type d'interprétation ? Pour combien de langues et lesquelles ? 

Presidents of Parliament of the Small European States meeting in Andorra, 26 September 2014. Photo: Eduard Comellas.Sélection des langues à interpréter

Vous avez travaillé dur afin d’engager pour votre événement des conférenciers et des orateurs passionnants. Il faut qu’il soient en mesure d’exposer parfaitement leurs idées et leurs connaissances. Ceci sera effectivement  possible s’ils peuvent utiliser leur langue maternelle. Le journaliste et écrivain Simon Kuper met en évidence les risques que courent des locuteurs non natifs qui parlent en « Globish » (Global English) dans cette vidéo. Martine Bonadona, membre de Calliope, dénonce également ce globish parce qu’il aboutit souvent à des malentendus et à l’incompréhension. Ne prenez pas de risques sur la communication lors de votre événement. Pour que vos panélistes livrent leurs messages de la manière la plus convaincante possible, offrez-leur la possibilité de s’exprimer dans leur langue maternelle.

Il est important, de même, que l'auditoire puisse suivre dans une langue qui lui est familière. L’écoute d'une langue connue permettra de mieux assimiler les présentations et mieux tirer parti de la réunion. La plupart des délégués comprennent souvent au moins une langue étrangère de grande diffusion, même s’ils ne se sentent pas suffisamment confiants pour parler dans cette langue. Si vous n'êtes pas sûr des langues que comprennent vos participants, posez la question afin de déterminer dans combien et pour quelles langues vous avez besoin d’interprétation.

Choix du type d'interprétation

Saviez-vous qu'il y a au moins cinq sortes d'interprétation différentes? L'interprétation simultanée et l'interprétation consécutive sont les plus couramment utilisées pour l'interprétation de conférences, d’événements et de réunions. Pour en savoir plus sur les différentes options, voyez les types d’interprétation.

L’option de l’interprétation asymétrique

L’interprétation asymétrique est fréquemment utilisée dans les institutions multilingues, telles que le Parlement européen, où les députés doivent être en mesure de parler leur propre langue mais peuvent suivre les délibérations dans une autre langue, plus répandue. Si l’interprétation asymétrique est une bonne option pour votre événement, nous pouvons vous la fournir.

Cette solution est idéale pour les organisateurs d'événements où l'espace et les budgets sont limités. Elle permet une réduction du nombre de cabines, ainsi que du nombre d'interprètes, tout en offrant une langue et un confort supplémentaires à certains délégués. Cela peut aussi être une solution diplomatique quand une langue donnée n’est pas l’une des langues de travail de la réunion, mais que certaines personnes (y compris les autorités locales) insistent pour pouvoir la parler. Les organisateurs peuvent ainsi offrir une langue locale pour une cérémonie d'ouverture, par exemple, sans coût supplémentaire.

Le type d'interprétation que vous choisirez déterminera la qualité et la fluidité de la communication pour vos participants, alors faites le bon choix; ou laissez les experts s’en occuper pour vous. Dites-nous quels sont vos besoins linguistiques et nous vous aiderons à trouver la meilleure solution. Utilisez ce formulaire pour prendre contact. Nous reviendrons vers vous dans les 24 heures.

Cet article est le quatrième de notre série : L’interprétation simultanée de votre événement en 7 points.

Partager cet article :